Intelligence artificielle et justice au menu des experts du droit

Le World Law Congress fera une étape au Luxembourg, le 29 mars, avec une conférence dédiée aux challenges liés à l’intelligence artificielle pour le monde juridique.
L’intelligence artificielle va bouleverser le monde du droit, que ce soit dans la préparation des procès ou dans leur tenue. Avec de nombreuses interrogations qui n’ont pas été levées sur des biais de ces technologies qui pourraient emmener le monde juridique sur une pente savonneuse.
À l’initiative de l’ancienne commissaire à la Société de l’information, Viviane Reding  (CSV), cette conférence est rehaussée par la présence du président colombien Ivan Duque, dont le pays est l’hôte de ce grand rendez-vous décentralisé, du Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel (DP), et du président du World Law Congress, Javier Cremades.

Trois experts européens viendront apporter leur éclairage sur trois aspects de ces challenges:
– les challenges pour la justice, par celle qui dirige la chaire Intelligence artificielle et droit à l’Université Côte d’Azur, Marina Teller;
– les challenges pour les tribunaux et les juges, par Karim Benyekhlef, du Cyberjustice Lab de l’Université de Montréal;
– les challenges pour les avocats et les barreaux, par Gregory Lewkowicz, du Centre Perelman de l’Université libre de Bruxelles.
Les inscriptions pour cet événement qui aura lieu le 29 mars à partir de 17h peuvent se faire à cette adresse .

Source : https://paperjam.lu/article/intelligence-artificielle-et-j?utm_medium=email&utm_campaign=19032021-soir&utm_content=19032021-soir+CID_75fc8f9cde0e49f89e0e935a2f5da151&utm_source=Newsletter&utm_term=Intelligence%20artificielle%20et%20justice%20au%20menu%20des%20experts%20du%20droit

Ce contenu a été mis à jour le 24 mars 2021 à 10 h 29 min.