Prof. Karine Gentelet, nouvelle titulaire de la Chaire Abeona-ENS-OBVIA Intelligence artificielle et justice sociale

Prof. Karine Gentelet – chercheuse AJC – est récipiendaire de la Chaire 2020-2021 Abeona-École normale supérieure (ENS)-Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique (OBVIA) au concours IA et justice social.

Cette chaire permet à un·e professeur·e invité·e de développer, pendant une année, des travaux sur l’intelligence artificielle (IA) et la justice sociale et d’interagir avec les chercheur·e·s des écosystèmes parisien et québécois dans les secteurs de l’IA, des sciences humaines et sociales et de la santé, qui donneront lieu à des séries de séminaires et d’événements publics.


Pour plus d’informations sur le projet de recherche : « Justice sociale et intelligence artificielle : la gouvernance citoyenne pour renverser l’invisibilité dans les algorithmes et la discrimination dans leurs usages »

Ce contenu a été mis à jour le 15 octobre 2020 à 9 h 27 min.